Les États-Unis acceptent de retirer leurs troupes du Niger – Nigéria

Tous les soldats américains sont sur le point de quitter le Niger, mettant ainsi fin à leur rôle dans la lutte contre les insurgés islamistes.

Les dirigeants militaires de ce pays d’Afrique de l’Ouest cherchent à resserrer leurs liens avec la Russie depuis qu’ils ont pris le pouvoir lors d’un coup d’État l’année dernière.

Vendredi, les États-Unis ont également annoncé avoir accepté de fermer leur base de drones près d'Agadez, dans le désert du Sahara.

Le Niger se trouve dans la région africaine du Sahel, considérée comme le nouvel épicentre mondial du groupe État islamique.

Les États-Unis comptent sur le Niger comme base principale pour surveiller les activités jihadistes régionales.

Une délégation américaine doit se rendre dans quelques jours à Niamey, la capitale du Niger, pour organiser le retrait ordonné de ses plus de 1 000 soldats.

L'annonce de vendredi fait suite à des entretiens à Washington entre le secrétaire d'État adjoint américain, Kurt Campbell, et le Premier ministre nigérien Ali Mahaman Lamine Zeine.

LISEZ AUSSI CES TOP HISTOIRES DE JOURNAL AFRIQUE

GWR : Tinubu félicite Tunde Onakoya pour son nouveau record du monde d'échecs

Avatar de Abedi Bakari