L'EFCC enquête sur 11 voleurs de pétrole présumés à Lagos – Nigéria

La Commission des crimes économiques et financiers (EFCC) a annoncé l'ouverture d'une enquête sur 11 voleurs de pétrole présumés et un navire, le MT SAISNIL II, qui ont été appréhendés par la marine nigériane.

M. Dele Oyewole, porte-parole de la commission, a confirmé cette évolution dans un communiqué publié samedi.

Oyewole a déclaré que les suspects et le navire avaient été transférés à la garde de l'EFCC par la marine nigériane, en particulier par NNS Beecroft, située à Apapa, Lagos.

Il a déclaré que le navire et l'équipage avaient été interceptés et arrêtés le 7 février 2024 par des officiers de la marine.

A LIRE AUSSI : Un accident fait 11 morts et 16 blessés à Kano — FRSC

Il a déclaré que les suspects auraient été impliqués dans des activités de ravitaillement illégal de pétrole et d'infractions au système d'identification automatique (AIS) au champ pétrolifère d'Abo, dans la communauté d'Ogogoro, dans l'État d'Ondo.

« Les suspects seront traduits en justice dès que les enquêtes seront terminées par les agents de la commission dans son commandement de Lagos », a-t-il déclaré (NAN).

JOURNAL AFRIQUE

Avatar de Abedi Bakari