La propriété d’Arthur Mofokate parmi 5 saisie par le SIU – Afrique du Sud

Dans un communiqué publié vendredi, le SIU a déclaré avoir constaté que cinq ONG avaient reçu des subventions d’environ 56,3 millions de rands pour des projets.

Arthur Mafokate. Photo : @ArthurMafokate/Twitter

JOHANNESBURG – L’unité de confiscation des avoirs de l’Autorité nationale des poursuites et l’unité spéciale d’enquête (SIU) ont obtenu une ordonnance de préservation pour geler cinq propriétés d’une valeur de plusieurs millions de rands liées à l’enquête en cours de l’unité sur la fraude à la Commission nationale des loteries.

Le mois dernier, la Haute Cour de Pretoria a accordé une ordonnance de préservation pour geler trois propriétés de luxe, dont un terrain et une partie d’une ferme, qui sont liées au détournement des subventions des loteries destinées aux projets de développement communautaire.

Dans un communiqué publié vendredi, le SIU a déclaré avoir découvert que cinq organisations à but non lucratif (ONG) avaient reçu des subventions d’environ 56,3 millions de rands pour des projets.

L’unité a révélé que les organisations avaient utilisé le financement pour acheter des propriétés de luxe situées à Midrand, Pretoria, Rustenburg et Cape Town.

Dans les documents judiciaires consultés par , les ONG nommées incluent la South African Art and Development Association, qui est liée au musicien local Arthur Mafokate.

Les autorités cherchaient à geler les avoirs liés à l’organisme des loteries depuis 2020, lorsque le président Cyril Ramaphosa a autorisé une enquête sur des allégations de fraude et de corruption.

« Les OBNL sont Taung Cultural Music and Arts Expo, South African Art and Development Association (SAADA), Dinosys, Matieni Community Centre et Zibsicraft (Pty) Ltd. Les enquêtes de l’UES ont révélé que l’acquisition des propriétés préservées était financée par les OBNL. avec l’argent qu’ils avaient reçu, sous les auspices d’une subvention, du NLC. Les propriétés constituent donc le produit d’activités illégales, d’où la demande d’ordonnance de préservation en attendant la décision finale de la demande de confiscation définitive », a déclaré le porte-parole du SIU, Kaizer. Kganyago.

L’année dernière, l’actrice de renommée internationale Terry Pheto, qui a joué dans le long métrage primé aux Oscars, Tsotsi faisait partie de plusieurs personnes faisant l’objet d’une enquête à la suite d’un stratagème de fraude de plusieurs millions de rands, qui les aurait vus obtenir des propriétés grâce à de l’argent frauduleux acquis auprès de la Commission des loteries.

Avatar de Slimane Berhanu