L’Egypte va offrir jusqu’à 8 millions d’opportunités d’emploi jusqu’en 2030, PM Madbouli – Egypte

LE CAIRE – 12 février 2024 : Le Premier ministre Mostafa Madbouli a déclaré lundi que l’Égypte cherchait à soutenir les secteurs économiques qui stimulent la croissance, en particulier dans les domaines des infrastructures, afin d’attirer davantage d’investissements étrangers et locaux.

Il a noté lors de son discours au Sommet mondial des gouvernements (WGS 2024), qui a débuté à Dubaï et devrait se poursuivre jusqu’à mercredi, que ces efforts ont permis à l’Égypte de progresser dans de nombreux indicateurs internationaux.

Il a ajouté que « l’État a cherché à augmenter la superficie agricole en Égypte de plus de 4 millions d’acres, et ces projets ont contribué à augmenter la superficie cultivée à environ 10 millions d’acres et la superficie cultivée à 17,5 millions d’acres ».

Il a affirmé que les exportations agricoles égyptiennes atteindront un nouveau record atteignant 9 milliards de dollars cette année.

Le Premier ministre a déclaré que le gouvernement cherchait à renforcer la fabrication locale et à accroître l’efficacité du secteur industriel et à l’augmenter à 20% du produit intérieur brut au cours de l’année 2030 en poursuivant de nombreux projets visant à encourager les investissements industriels, à faciliter l’octroi de terrains industriels. , et commencer la localisation de 152 opportunités industrielles.

Madbouly a déclaré que le gouvernement a travaillé, dans le contexte d’une réflexion sur l’avenir, à la formulation de priorités et d’orientations stratégiques au cours de la période 2024-2030, à travers lesquelles il vise à parvenir à une croissance économique forte, globale et durable, en mettant l’accent sur la qualité. de la croissance économique en renforçant la contribution des investissements et des exportations.

Il a ajouté que la stratégie égyptienne se concentre sur un rythme de croissance économique qui soutient l’emploi afin de fournir entre 7 et 8 millions d’opportunités d’emploi.

Avatar de Hervé Joly