L'Egypte distribue des milliers de repas frais et prêts à l'emploi aux Gazaouis le premier jour du Ramadan – Egypte

LE CAIRE – 11 mars 2024 : En plus des camions d'aide humanitaire livrés par l'Égypte via le poste frontière de Rafah aux Palestiniens assiégés dans la bande de Gaza et d'autres tonnes de secours larguées par avion sur la région, l'Égypte a distribué des repas prêts à l'emploi et frais à certains Palestiniens. le premier jour du mois sacré du Ramadan, au milieu des efforts continus entre l’Égypte, le Qatar, les États-Unis et le Hamas pour parvenir à un cessez-le-feu dans la bande de Gaza et mettre fin aux actes génocidaires israéliens contre les Palestiniens.

L'Égypte a fourni 10 000 repas Iftar (petit-déjeuner après le jeûne) prêts à l'emploi et frais, 7 000 repas Sohor (repas avant le jeûne) et 25 000 miches de pain le premier jour du Ramadan dans la bande de Gaza dans le cadre de la campagne Iftar, visant à soulager les souffrances des Palestiniens sur une base humanitaire.

Les Émirats arabes unis et l'Égypte ont effectué le huitième largage d'aide humanitaire et de secours le premier jour du Ramadan, en utilisant des avions des forces aériennes des Émirats arabes unis et de l'armée de l'air égyptienne dans le nord de la bande de Gaza, comme l'a rapporté lundi le commandement des opérations conjointes du ministère de la Défense des Émirats arabes unis. .

En raison de la guerre en cours et des restrictions israéliennes, les habitants de Gaza, en particulier dans les gouvernorats de Gaza et du Nord, sont confrontés à une grave famine avec des pénuries de nourriture, d'eau, de médicaments et de carburant, entraînant le déplacement d'environ deux millions de Palestiniens de la bande. , assiégée par Israël depuis 17 ans.

Avec ce huitième largage, l'aide totale larguée depuis le lancement de l'opération « Oiseaux de charité » a dépassé les 353 tonnes de nourriture et d'aide humanitaire.

La semaine dernière, un porte-parole a annoncé la participation de l'Égypte à une alliance mondiale aux côtés de la Jordanie, des États-Unis, de la France, des Pays-Bas et de la Belgique pour larguer de l'aide à Gaza.

Le premier largage d'aide humanitaire par l'Égypte a eu lieu mardi 27 février, en coordination avec la Jordanie, les Émirats arabes unis, le Qatar et la France, ciblant les zones du nord de Gaza difficiles d'accès par voie terrestre.

L'Égypte a réitéré que le poste frontière de Rafah entre l'Égypte et Gaza reste ouvert à l'acheminement de l'aide.

Le ministère palestinien de la Santé a rapporté que le nombre de décès dus à la malnutrition à Gaza s'est élevé à 25 parmi les enfants, comme l'a rapporté la chaîne de télévision Al-Qahera News.

En outre, le ministère palestinien de la Santé a annoncé que le nombre de victimes de l'agression israélienne dans la bande de Gaza s'est élevé à 31 112 martyrs et 72 760 blessés depuis le 7 octobre de l'année dernière.

Avatar de Hervé Joly