Le groupe fait don d'un centre TIC d'une valeur de 30 millions de Naira à une école de Kogi – Nigéria

Un groupe a fait don d'un centre de mathématiques et de TIC d'une valeur de 30 millions de nairas au Victory College de la communauté d'Ilafin en l'honneur du célèbre éducateur, feu Pa Joseph Owoeye, décédé récemment.

Le fils du défunt, M. Peter Owoeye, l'a révélé lors de la remise officielle du chef Joseph Olarenwaju Owoeye Mathematics and ICT Center au directeur du Victory College peu après l'enterrement de leur défunt père ce week-end.

Il a déclaré qu'outre le centre de mathématiques et de TIC, une fondation éducative serait créée pour poursuivre la vision de Pa Owoeye sur l'éducation.

Il a ajouté que la Fondation s'associerait avec les ministères de l'Éducation fédéral et de l'État de Kogi pour lancer un quiz annuel sur les mathématiques afin de continuer à encourager les plus jeunes à apprendre les mathématiques au-delà du niveau secondaire.

L'un des cerveaux derrière la création de Mathématiques et TIC pour immortaliser le nom du Père Joseph Owoeye au Victory College d'Ilafin, le Dr Giotane Tambawa a expliqué que les enfants et leurs associés avaient mis sur pied ce projet pour honorer le défunt qui a vécu toute sa vie pendant au service de l'humanité, soulignant que Papa a touché de nombreuses vies et que ses visions ne doivent pas permettre de mourir en vain.

Tambawa a révélé que bien qu'il soit originaire de l'État du Plateau, il a beaucoup appris du bon héritage laissé par le célèbre éducateur, ajoutant qu'en partenariat avec les enfants, le groupe a estimé que Pa Owoeye devait être immortalisé pour ses contributions.

S'exprimant également, le chef traditionnel et Agbana d'Isanlu, Son Altesse Royale, Oba Babatunde Etonbi, a souligné que feu Pa Owoeye manque beaucoup à la population de tout le pays d'Isanlu et à la communauté d'Ilafin en particulier pour son service désintéressé.

A LIRE AUSSI : Des bandits tuent deux militaires au Niger

Le père royal a assuré au groupe que les préparatifs étaient en cours pour embaucher davantage de personnel de sécurité afin d'assurer la sécurité de l'édifice, des ordinateurs et d'autres installations au profit des étudiants du collège et de l'ensemble de la communauté d'Ilafim.

Dans le même ordre d'idées, le recteur de l'école polytechnique d'État de Kogi, Lokoja, le professeur Salisu Usman, a révélé plus tôt que la direction de l'école polytechnique avait déjà immortalisé Baba Owoeye qui avait vécu une vie simple et engagée au service de l'humanité et de l'éducation au développement.

Le professeur Usman, qui s'exprimait lors du service de chants en l'honneur de l'âme décédée, Pa Joseph Owoeye, à la première église ECWA (église évangélique de tout gagner) à Lokoja, a souligné que Baba Owoeye était l'un des plus grands pères financiers de l'école polytechnique de l'État de Kogi. , Lokoja

Le Recteur a fait l'éloge du défunt : des immenses contributions de ' à la croissance et au développement de l'Institution au cours des années de formation, soulignant que lorsqu'il est arrivé en tant que Recteur de l'École Polytechnique, il a entendu beaucoup de bons héritages laissés sur le sable indélébile de temps par le défunt.

Il a déploré que le Père Joseph Owoweye soit décédé au moment où la direction de Polytechnique aurait pu exploiter sa richesse d'expérience et de sagesse.

Le professeur Usman, cependant, compatissait avec les enfants et la famille du défunt, priant pour que Dieu donne à la famille et aux enfants le courage de supporter cette perte irréparable.

Pendant ce temps, des dignitaires très importants de tous les domaines de la vie ont assisté à l'enterrement final du Pa Joseph O.Owoeye à Ilafin-Isanlu dans la zone de gouvernement local de Yagba Est de l'État de Kogi.

JOURNAL AFRIQUE

Avatar de Abedi Bakari