Le Conseil d’administration du Dialogue national égyptien reçoit le plan exécutif préparé par le gouvernement pour la première phase des sessions – Egypte

LE CAIRE – 11 février 2024 : Le Conseil d’administration du Dialogue national égyptien, dirigé par le Coordonnateur général Dr. Dhia Rashwan, a reçu le plan exécutif soumis par le gouvernement concernant les recommandations de la première phase des séances de dialogue.

Le plan comprend les procédures exécutives proposées, le calendrier proposé pour la mise en œuvre, les indicateurs de suivi des performances pour la mise en œuvre et l’évaluation initiale de la faisabilité des procédures de mise en œuvre.

Le Conseil d’administration s’est réuni samedi pour discuter du plan des sessions de l’axe économique qui se tiendront dans la période à venir.

La réunion a connu la participation du rapporteur général et du rapporteur général adjoint pour la commission de l’axe économique.

Les séances économiques se concentreront de manière approfondie et globale sur les défis économiques actuels que traverse l’Égypte, afin de parvenir à des recommandations spécifiques pour y faire face, qui seront ensuite soumises d’urgence au président Abdel Fattah El-Sissi.

Le dialogue national égyptien reprendra ses activités de la deuxième phase en discutant de la situation économique, a déclaré le 28 janvier Diaa Rashwan, coordinatrice générale du dialogue national.

Il a déclaré que le dialogue commencerait immédiatement en répondant à l’appel récent du président Abdel Fattah Al-Sissi de se concentrer sur la situation économique lors de la deuxième phase des réunions de dialogue national. Le dialogue national est une plateforme visant à combler le fossé entre le gouvernement et les citoyens, en garantissant que les voix de tous les segments de la société, en particulier les jeunes, soient entendues et prises en compte.

Le président Abdel Fatah al-Sissi a annoncé le lancement d’un dialogue national sur la situation économique du pays, affirmant qu’il était nécessaire d’engager un « dialogue national approfondi » sur l’économie égyptienne.

L’Égypte est confrontée à des conditions difficiles à ses frontières occidentales, orientales et méridionales, a affirmé le président Sissi en disant : « Je comprends l’ampleur de la pression économique sur les Égyptiens, les circonstances difficiles et les hausses de prix. Pourtant, j’ai confiance dans la résilience du peuple égyptien face aux crises qui ont un impact sur nos vies et notre économie.

Avatar de Hervé Joly