L’affaire de corruption d’Agrizzi reviendra devant les tribunaux en mai – Afrique du Sud

L’affaire a été portée devant le tribunal spécialisé des délits commerciaux de Palm Ridge lundi.

Fichier : Angelo Agrizzi apparaît dans le tribunal de première instance de Randburg le 27 juin 2019. Photo : Sethembiso Zulu/EWN

JOHANNESBURG – L’affaire de corruption de l’ancien directeur des opérations de Bosasa, Angelo Agrizzi, reviendra devant les tribunaux en mai 2023.

L’affaire a été portée devant le tribunal spécialisé des délits commerciaux de Palm Ridge lundi. Il a été reporté, une fois de plus, en l’absence d’Agrizzi.

LIS: L’affaire de corruption d’Angelo Agrizzi de retour devant le tribunal

Agrizzi est malade et absent du tribunal depuis fin 2020 et après les nombreux retards dans ses affaires pénales que cela a entraînés, la question de savoir s’il est apte ou non à subir son procès va être tranchée par un juge.

La Haute Cour de Pretoria doit entendre les arguments sur la question en mars.

LIS: Arguments concernant l’aptitude d’Agrizzi à subir son procès reportés à mars

Lundi, son affaire devant le Palm Ridge Specialized Commercial Crimes Court a été reportée au 9 mai 2023 dans l’attente de la décision de la Haute Cour.

Un mandat d’arrêt a de nouveau été délivré contre Agrizzi mais a été suspendu jusqu’à sa prochaine comparution devant le tribunal.

Avatar de Slimane Berhanu