KIA n’est plus dirigée par KADCO – Président – Tanzanie

DODOMA : LA PRÉSIDENTE de l'Assemblée nationale, le Dr Tulia Ackson, a assuré au public que l'aéroport international du Kilimandjaro (KIA) est actuellement géré par l'Autorité aéroportuaire de Tanzanie (TAA), comme cela a été résolu par le Parlement en 2022.

Le chef de l'Assemblée législative a été invité à émettre une assurance hier après que la Kilimanjaro Airport Development Company (KADCO) a publié un avis public le 10 mars 2024, ordonnant aux résidents qui ont empiété sur l'aéroport de quitter immédiatement.

Selon le président, les habitants, qui ont reçu l'ordre de quitter la zone, semblaient confus quant à l'autorité à laquelle ils étaient censés faire face, étant donné que le Parlement avait décidé en 2022 que KIA devait être dirigée par TAA.

Lorsque le Parlement délibérait sur les rapports du contrôleur et auditeur général (CAG) en 2022, la commission parlementaire de développement des infrastructures et les députés en général ont demandé que KIA soit confiée à TAA.

Soulignant la nécessité que KIA soit sous la garde de TAA, le Parlement est parvenu en novembre 2023 à la même résolution.

Selon le Président Tulia, la question de savoir qui gère l'aéroport ne devrait pas préoccuper les personnes sommées de quitter la zone autour de l'aéroport puisque la question est claire. « Le Parlement est conscient que l'aéroport est sous TAA. C'est compréhensible.

Avatar de Abedi Bakari