Je veux une communauté sans armes – Afrique du Sud

S’adressant à Eyewitness News en marge des célébrations du Nouvel An, la résidente a déclaré qu’elle voulait vivre sa vie librement.

Les membres protestataires de la communauté de Westbury exigent de voir l’homme arrêté dans le cadre d’un incident de violence de gang présumé qui a vu un garçon de trois ans se faire tirer une balle dans la tête le 4 août 2014. Photo : Mia Lindeque/EWN.

CAPE TOWN: Contrairement à la nouvelle année populaire, les affirmations du nouveau moi, une résidente du Cap a exprimé son souhait que cette année soit une communauté sans armes.

S’adressant à Eyewitness News en marge des célébrations du Nouvel An, la résidente a déclaré qu’elle voulait vivre sa vie librement.

« Je veux une zone sans armes pour la nouvelle année. Je veux vivre ma vie librement. Je veux aussi que mes enfants puissent jouer dehors », a déclaré le résident.

Ajoutant leurs voix, davantage de résidents ont partagé leurs plans pour le jour de l’An.

Ils ont chacun des résolutions et des plans différents pour l’année à venir.

Voici ce qu’ils ont à dire :

« Ma résolution du nouvel an, c’est de ne plus rester dans la rue, j’aimerais avoir ma place », a déclaré un autre.

« Je vais passer la nouvelle année sur une note très calme, m’asseoir à la maison avec mon fils de 10 ans, regarder la télévision et passer du temps de qualité », a ajouté un autre résident.

« J’emmènerai ma famille et mes enfants à la plage cette année et je m’amuserai là-bas », a déclaré un autre résident.

Avatar de Slimane Berhanu