Coronavirus : l’inquiétude gagne les familles après la contagion d’un étudiant camerounais en Chine

0
10

Coronavirus : l’inquiétude gagne les familles après la contagion d’un étudiant camerounais en Chine

Un jeune Camerounais étudiant à Jingzhou a contracté le coronavirus. L’annonce a créé une vague d’effroi parmi les proches des ressortissants camerounais vivant en Chine, malgré les assurances données tant par les autorités camerounaises que par la représentation diplomatique chinoise.

Le coronavirus a tué 493 personnes et 24 692 personnes ont été identifiées comme ayant contracté le virus depuis son apparition en décembre, dont l’écrasante majorité en Chine. Parmi elles, Kem Senou Pavel Davy, un Camerounais âgé de 21 ans, qui étudie à l’université de Yangtze, un établissement situé dans la région de Hubei, l’épicentre de l’épidémie.

« Nous avons eu connaissance du cas de ce Camerounais de Jingzhou qui a contracté le virus », a confirmé mardi Wang Yingwu, l’ambassadeur de Chine au Cameroun, lors d’une conférence de presse organisée pour tenter de calmer la vague d’inquiétudes qui montait depuis plusieurs jours parmi les proches de ressortissants camerounais vivant en Chine. « Il est hospitalisé, il suit un traitement convenable et il est sous surveillance médicale. On suit l’évolution des symptômes qui se sont manifestés », a par ailleurs affirmé l’ambassadeur.

Parents angoissés
Mais cela n’a pas suffi à calmer les craintes. « Le gouvernement ne communique pas avec nous, les parents. L’ambassade du Cameroun en Chine ne communique avec nos enfants. L’université leur a certes procuré des masques et s’occupe du rationnement, mais nous attendons la réaction de nos autorités, comme l’ont fait les autres gouvernements », vitupère Al

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici