Un rapport chinois montre une baisse du nombre de cas de Covid-19 – Afrique du Sud

La Chine lutte contre la résurgence de Covid-19 depuis le second semestre de l’année dernière avec des cas largement provoqués par des sous-variantes connues d’omicron.

Variante Omicron du SRAS-CoV-2, le virus qui cause le Covid-19. (Pixabay)

JOHANNESBURG – L’Organisation mondiale de la santé (OMS) indique qu’un rapport des autorités chinoises montre une baisse du nombre de cas de Covid-19.

La Chine lutte contre la résurgence de Covid-19 depuis le second semestre de l’année dernière avec des cas largement provoqués par des sous-variantes connues d’omicron.

Cela a conduit plusieurs pays à imposer des restrictions de voyage à ceux qui voyagent en provenance de Chine.

La sous-variante XBB.1.5 omicron qui circule en Chine a déjà été détectée en Afrique du Sud, entre autres pays.

Dans un communiqué publié dimanche, l’OMS affirme que la sous-variante a un impact clinique plus important sur les personnes âgées et celles souffrant d’affections sous-jacentes.

Il indique que plusieurs autres pays dans le monde connaissent actuellement la propagation rapide de la variante et constatent une pression accrue sur les services de santé.

Mais il ajoute que la Chine a commencé à voir une baisse des hospitalisations, du nombre de personnes recevant des soins intensifs et des décès liés au COVID-19.

Le ministre de la Santé, Joe Phaahla, a déclaré qu’il ne voyait pas encore la nécessité de mettre en œuvre des restrictions au niveau national ou sur les voyageurs étrangers dans le contexte de la résurgence mondiale de COVID-19.

Avatar de Slimane Berhanu