Tollé parmi les Nigérians alors que la CBN augmente à nouveau ses taux d’intérêt – Nigéria

Le Comité de politique monétaire de la Banque centrale du Nigeria a de nouveau relevé mardi le taux directeur de 24,75 pour cent à 26,25 pour cent.

À l'issue d'une réunion de deux jours, le Comité de politique monétaire (MPC) de la banque a décidé d'augmenter le taux directeur monétaire (MPR) pour la troisième fois consécutive dans le but de freiner la flambée de l'inflation du pays, qui a atteint 33,69 % en avril 2024.

Cependant, les Nigérians ont réagi avec un tollé lorsque la CBN a augmenté ses taux d'intérêt pour la troisième fois en quatre mois, à 26,25 pour cent.

A LIRE AUSSI : RUPTURE : la CBN relève son taux d'intérêt à 26,25 %

Voici les réactions ci-dessous :

@tope_femi

Vous faites du mal aux entreprises, notamment aux PME. Combattre ainsi l’inflation ne le fera pas apporter n'importe quelle valeur à Naira. Parce que nous ne le faites pas avoir suffisamment d’agriculteurs produisant plus de nourriture. Plus de Naira à acheter moins de nourriture.

https://platform.twitter.com/widgets.js

@alayemi_

Combien d’entreprises peuvent supporter ce tarif ? Les hausses de taux n’ont pas d’effet direct traverser sur l’inflation au Nigeria ! C'est n'aide pas à apprivoiser l'IPC ! Vous tous il faut attaquer l’inflation sous un autre angle !

https://platform.twitter.com/widgets.js

@agbo_gabriel

Cette augmentation de taux va s'aggraver le marché du crédit pour les fabricants mais bien sûr Les DMB augmenteront le leur à près de 40 %.

https://platform.twitter.com/widgets.js

@ade0681

L'inflation est causée par la poussée des coûts et non en raison de excès de naira en circulation, tout cela s'ajoute à étouffe l'économie davantage.

https://platform.twitter.com/widgets.js

@edozie01

Comment les entreprises vont-elles survivre à cela ? Ce ne s’annonce pas bien pour le secteur productif.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Avatar de Abedi Bakari