Le porte-parole de l’ANC WC Edu s’inquiète du placement des apprenants dans la province – Afrique du Sud

Sayed dit que les parents les ont contactés, cherchant désespérément de l’aide pour scolariser leurs enfants.

CAPE TOWN – Le porte-parole du Congrès national africain pour l’éducation dans la législature du Cap occidental, Khalid Sayed, a déclaré qu’il était préoccupé par le problème récurrent du placement des apprenants dans la province.

Les apprenants de la province retournent à l’école mercredi, mais Sayed a déclaré que les parents leur avaient tendu la main, cherchant désespérément de l’aide pour placer leurs enfants dans les écoles.

Sayed a ajouté que cette semaine seulement, il avait adressé de nombreuses plaintes de parents qui avaient postulé correctement et à temps dans plusieurs écoles, et pourtant leurs enfants n’avaient pas été placés.

« Il y a un parent du volet qui a postulé dans six écoles différentes. Premièrement, les écoles ne répondent pas. Ensuite, elles transmettent l’affaire au département et le département ne répond pas. Ce n’est qu’après des mois que le département dira non, il n’y a pas de place à l’école. C’est faux », a-t-il dit.

Cependant, le MEC provincial de l’éducation David Maynier a déclaré que le ministère ferait tout ce qui est en son pouvoir pour placer tous les apprenants dans les écoles.

« Et nous demandons aux parents d’être patients pendant que nous traitons et répondons à leurs demandes tardives. Nous ne négligeons aucun effort dans nos efforts pour placer chaque apprenant dans le Cap occidental », a-t-il déclaré.

Avatar de Slimane Berhanu