Le nom de Longwe Twala figure à nouveau dans le procès pour meurtre de Senzo Meyiwa – Afrique du Sud

L’ami d’enfance de Meyiwa, Tumelo Madlala, est retourné à la barre des témoins pour un contre-interrogatoire lundi.

Une salle d’audience de la Haute Cour de Pretoria avant le procès de Senzo Meyiwa. Photo : Kgomotso Modise/Eyewitness News.

PRETORIA – Le nom de Longwe Twala a de nouveau figuré dans le procès pour meurtre de Senzo Meyiwa devant la Haute Cour de Pretoria.

L’ami d’enfance de Meyiwa, Tumelo Madlala, est retourné à la barre des témoins pour un contre-interrogatoire lundi.

Il se trouvait au domicile de la chanteuse Kelly Khumalo en octobre 2014 lorsque Meyiwa a été tué.

Cinq hommes sont jugés pour ce que l’État considère comme un vol raté.

Ce fut une longue journée de contre-interrogatoires par l’avocat des quatre premiers accusés, TT Thobane, qui a gardé Tumelo Madlala à la barre des témoins.

Au cours du contre-interrogatoire, Thobane lui a lu une partie de la déclaration de Madlala dans laquelle il s’adressait à qui pouvait ou n’avait pas tué Meyiwa.

« Je devais, pour la première fois, voir Longwe Twala et je n’ai dit à personne ni à la famille Meyiwa que Senzo avait été tué par Longwe Twala parce qu’il n’avait pas d’arme à feu avec lui. Au lieu de cela, il s’est enfui », a lu Thobane.

Thobane a interrogé Madlala sur ce qui avait motivé cette réponse de sa part. « Vous ne faites pas une déclaration seul. » Madlala a répondu

Madlala retourne à la barre des témoins mardi pour un contre-interrogatoire supplémentaire.

Avatar de Slimane Berhanu