Le Burkina Faso a mobilisé 20,01% de recettes au premier trimestre 2019

0
9

De janvier à fin mars 2019, le Burkina Faso a mobilisé 391,06 milliards de F CFA de recettes et 386,09 milliards de F CFA de dépenses, selon un rapport du dernier Conseil des ministres sur l’exécution du budget de l’Etat.

Les prévisions respectives sur la base de la loi de finance initiale étaient de 1.954,56 milliards de FCFA et de 2.213,29 milliards de F CFA, soit respectivement un taux global de mobilisation des recettes de 20,01% contre 18,32% à la même période en 2018. Selon le rapport du Conseil des ministres, les recettes propres ont été recouvrées à hauteur de 369,93 milliards de FCFA pour des prévisions de 1.697 milliards de F CFA et 21,13 milliards de FCFA pour les recettes extraordinaires.

Comparé à l’exercice précédent, il ressort une hausse des recettes propres de 31,04 milliards de FCFA et une baisse des recettes extraordinaires de 16,14 milliards de FCFA.

En somme, la situation d’exécution du budget de l’Etat burkinabè au 31 mars 2019 dégage une épargne budgétaire de 76,59 milliards FCFA et un solde budgétaire global excédentaire de 4,97 milliards de FCFA.

Dans la foulée, le Gouvernement burkinabè a décidé ce mercredi d’apurer les dettes des producteurs de coton à hauteur de plus de 11 milliards de FCFA afin de relancer la filière.

«Le Conseil des ministres, dans la perspective d’une relance durable de la production cotonnière au Burkina Faso, a marqué son accord pour l’octroi d’une subvention de 11.331.109.008 FCFA destinée à l’apurement des impayés internes des producteurs au titre des campagnes 2017/2018 et 2018/2019», lit-on dans le rapport du conseil des ministres.

Facebook Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici